Une fin pour l'Heptaméron - P LOURDEL

Comment faciliter l’appropriation d’une œuvre résistante ? Dans le cadre d’une séquence consacrée à l’étude de L’Heptaméron, chaque élève explore les modalités de l’écriture collaborative par la rédaction en groupe d’un « devis », à la manière de Marguerite de Navarre. Il s’agit de rédiger les trois journées « manquantes » et ainsi de finaliser le projet initial de leur auteur qui entendait rivaliser avec Boccace et son Décaméron.

application/vnd.openxmlformats-officedocument.presentationml.presentation Une fin pour l'Heptaméron.pptx — 42638 KB