Aller au contenu. | Aller à la navigation


Outils personnels

This is SunRain Plone Theme
Vous êtes ici : Accueil / Ressources et démarches / Projets lycée / Seconde / Le roman et la nouvelle au XIXe siècle / La nouvelle fantastique au XIX ème siècle

La nouvelle fantastique au XIX ème siècle

La séquence propose de lier les pratiques de lecture et d'écriture pour conduire les élèves à mieux cerner la différence entre auteur et narrateur, à voir l'intérêt pour l'écriture du schéma narratif, de la description, à percevoir le doute comme caractéristique de l'écriture fantastique.

par Sabine Deleforge
Lycée Fénelon de Lille

Problématique.

Comment un registre (le Fantastique) est-il un regard porté par l’écrivain sur le monde qui l’entoure ? En l’occurrence, le Fantastique apparaît dans cette séquence comme une réaction au positivisme et au progrès industriel et scientifique de la fin du XIXème siècle.


Objectifs.

puce3.gif (869 octets) lecture
  • Repérer les procédés fantastiques
  • Amener l’élève à percevoir l’effet de réel
  • Apprentissage d’une technique de fiche de lecture
puce3.gif (869 octets) écriture
  • Ecrire une nouvelle fantastique en utilisant les procédés analysés en classe.


Corpus.

  • La Main d’Ecorché Guy de Maupassant (édition scolaire : Les Grands Classiques Nathan)
  • Intersignes Villiers de l’Isle Adam in Contes Cruels
  • William Wilson Edgar POE in Nouvelles Histoires Extraordinaires

Mise en oeuvre.

Durée : 8 heures en classe complète et 2 séances en groupes

Moment choisi : début d’année, transition du collège au lycée

Remarques.

    Le but de cette séquence était de lier les pratiques de lecture et d'écriture. En effet, la nécessité de réutiliser les techniques du récit (analysées dans la nouvelle de Maupassant) a été très formatrice pour les élèves. Ils ont ainsi mieux compris :

  • la différence entre l'auteur et le narrateur (certaines filles ont choisi un narrateur masculin)
  • l'intérêt du schéma narratif
  • l'intérêt d'une description (elles ont été particulièrement soignées dans les copies)
  • la difficulté de maintenir le doute propre au fantastique.

Tableau de la séquence :

Lecture
1 heure S1 Lecture analytique du début de la nouvelle de Maupassant
= le pacte de lecture
2 heures S2 Lecture cursive de la nouvelle :
Structure narrative, rythme du récit / rythme de l’histoire, dialogue
2 heures S3 Lecture analytique d’un extrait d’Intersignes
= comparaison narrateur témoin ou victime, folie pour Maupassant /rêve pour Villiers de l’Isle Adam
  Lecture cursive : William Wilson
Fiche de lecture à la maison
  Lecture documentaire : 
Recherches dans un guide touristique pour imaginer le lieu du travail d’écriture (recherche personnelle de champs lexicaux pour la nouvelle à écrire)
Ecriture
Groupes 1 heure Plan du récit de la nouvelle à écrire, grille d’évaluation (schéma narratif, choix du narrateur, description, personnages)
2 heures S 5 Fiche de lecture :
Etude reprenant la structure des séances sur Maupassant, réinvestissement des outils d’analyse utilisés sur Maupassant dans une lecture personnelle d’une nouvelle d'Edgar Poe. Cette fiche de lecture fera l’objet d’une correction qu’on élargira à un bilan comparatif.
1 heure S4 Correction du récit : 
Synthèse sur le statut du narrateur et la focalisation
  Evaluation finale :
Ecrire un récit fantastique
Oral
Groupes 1 heure
  • Présentez en cinq minutes votre récit fantastique
    Résumé rapide
  • Impression par rapport à l’écriture (inspiration, difficultés, choix du narrateur)
Langue et technique
  • Récit au passé (imparfait/passé.simple)
    Rappel (cf. : S2)
  • Récit à la 1ère personne
    Observation (cf. : S1 S3)
  • Relever un champ lexical
    rappel
  • Synthèse sur le narrateur
  • Synthèse sur le dialogue :
    Présentation d’un dialogue et fonction dans le récit (cf. : S2)

 

Mots-clés associés : , ,
Ressources EDUSCOL pour la classe

Pour accompagner la mise en oeuvre des programmes, éduscol propose des documents ressources, classés par objets d'étude :

ressources pour la classe de seconde

ressources pour la classe de première