Aller au contenu. | Aller à la navigation


Outils personnels

This is SunRain Plone Theme
Vous êtes ici : Accueil / Ressources et démarches / Projets lycée / Seconde / Le roman et la nouvelle au XIXe siècle / Le Horla, une nouvelle fantastique

Le Horla, une nouvelle fantastique

Une séquence en début d'année de seconde pour redonner le goût de la lecture en redécouvrant la palette des exercices de lectures comme autant de stratégies différentes. Le but est aussi d'amener les élèves à écrire une nouvelle.


Analyse de la classe et de ses besoins.

Il s’agirait d’une classe de seconde, d’un niveau moyen mais hétérogène comme le sont beaucoup de nos classes, en début d’année scolaire.
On sait que de nombreux élèves sont rebutés par la lecture d’une oeuvre littéraire. Pour les plus démunis, lire une oeuvre complète est pesant ; ils lisent lentement car difficilement. Certains renoncent même devant l’obstacle.
Le but est en ce début de seconde d’essayer de donner ou de redonner le goût de la lecture. On commence donc par des récits brefs et dans un registre que les adolescents apprécient plus particulièrement en ce moment : le fantastique.


Objectifs.

Compétences

 lecture L’objectif prioritaire est donc de développer le goût et les capacités de lecture
  • lire et comprendre ce qu’on lit : récits simples, passages plus complexes, textes informatifs
  • lire à des rythmes différents et avec des exigences différentes : lectures analytiques, cursives, rapides
  • lire et analyser une oeuvre complète, un court extrait ; début de l’initiation à la lecture méthodique ; capacité à repérer des indices et à les interpréter, faire le plan d’un texte
 écriture
  • Ecrire un récit bref, au passé, correctement construit et travaillé stylistiquement, dans le registre étudié
  • pour mieux apprécier les qualités de l’oeuvre littéraire
  • et reprendre l’habitude d’écrire

Savoirs

étude
  • d’un genre narratif court : la nouvelle
  • d’un registre : le fantastique
  • d’un courant littéraire : la vogue du fantastique au XIXème
quelques notions liées à l’analyse littéraire, au genre narratif et à la langue :
  • l’énonciation
  • les temps verbaux
  • le champ lexical, la métaphore, l’hyperbole

Les séances d’aide individualisée développeront pendant cette période des compétences de lecture puis d’écriture, lesquelles intéressent toutes les matières.
On lira avec les élèves les nouvelles proposées en lecture cursive:

  • lecture à haute voix
  • recherche du sens des mots incompris ou mal compris par le recours aux mots de la même famille que l’on connaît et au dictionnaire
  • reformulation pour vérifier la compréhension et favoriser l’expression orale

Ce travail sera commencé en amont de la séquence.
A partir des premiers modules d’écriture on pourra travailler vraisemblablement sur l’orthographe, l’emploi des temps, la correction des phrases.

Corpus.

Petits Classiques Larousse : Lettre d’un fou- Le Horla (version de 1886 et de 1887 )
Autres nouvelles à choisir dans :
Presse Pocket Classique : Le Horla et autres contes

Mise en oeuvre.

Durée : 11 séances et 2 modules

Séance  1 : Etude de l’énonciation à partir de l’incipit (8 mai : 1° §) .1H

Séance  2 : Etude de la progression dramatique et de la structure du Horla - 1H

Séance  3 : Lecture méthodique de la fin de la nouvelle : l. 988 à fin - 1H

Séance  4 : Lecture méthodique : "25 mai" - 1H

AP : aide à la lecture des passages plus complexes de l’oeuvre
(12 mai, 16 juillet)

Séance  5 : Le phénomène fantastique dans Le Horla

Séance  6 : Confrontation avec les textes théoriques ( 2 heures)

Séance  7 :  écriture 1H

Séance  8 : Le contexte de la seconde moitié du XIXème favorable à la mode de la nouvelle et du fantastique

Séance  9 : Contrôle de lecture (ensemble des nouvelles) et bilan

AP : écriture et remédiation

Séance  10 : Ouverture... -  1H

Séance  11 : Séance décrochée


Séance  1 : Etude de l’énonciation à partir de l’incipit (8 mai : 1° §) 

Compétences et savoirs

 compétences : repérer les marques de l’énonciation et les interpréter.
 savoirs : l’énonciation (dans le genre narratif)

 Objet de la séance

révision de la notion d’énonciation
étude de l’énonciation dans ce passage

interprétation :

  • notion de personnage, narrateur, auteur.
  • la forme du journal intime
  • intérêt de ces choix pour la dramatisation et pour le registre fantastique

La séance se termine par une brève vérification de lecture, sur table : Qui est le Horla?

 Travaux de préparation

Lecture préalable du Horla.
A lire pour la séance 10 : l’ensemble des nouvelles.

 Travaux d’écriture : Ecrire partiellement une nouvelle fantastique.

Travail de préparation à faire pour la séance 8 et l’heure de module de la semaine suivante :

  • choix d’un thème fantastique, choix d’un personnage principal
  • carte d’identité de ce personnage
  • établir épisode par épisode la progression dramatique, et trouver une chute intéressante ; chaque épisode est résumé en une phrase.


Séance  2 : Etude de la progression dramatique et de la structure du Horla

Compétences et savoirs

 compétences : lire rapidement (en diagonale), savoir repérer les indices intéressants dans le texte et les interpréter, repérer les étapes du récit et percevoir la progression dramatique dans une oeuvre courte
 savoirs : caractéristiques de la structure narrative et de la progression dramatique dans une nouvelle

 Objet de la séance

repérage à partir des premières lignes de chaque épisode, mise en évidence des grandes étapes (on remplit ainsi le tableau).

conclusions :

  • le resserrement : durée brève, linéarité, peu de personnages, une seule action ;
  • progression dramatique,suspense, surenchère paroxysme, chute

 Travaux de préparation

Préparation sur toute la largeur d’une copie double d’un tableau à double entrée avec les colonnes suivantes :

date    lieu    manifestations étranges    réactions du narrateur    mise en évidence de la progression


Séance  3 : Lecture méthodique de la fin de la nouvelle : l. 988 à fin

Compétences et savoirs

 compétences : analyser en détail un texte court, début de l’initiation à la lecture méthodique, trouver le plan d’un passage
 savoirs : la "chute" d’une nouvelle fantastique.
On rencontrera les notions de champ lexical, métaphore, hyperbole

 Objet de la séance

Projet de lecture : la chute d’une nouvelle

  • apogée dramatique
  • retournements de situation, ouverture et mystère

 Travaux de préparation

  • repérer les mots constituant le champ lexical du feu
  • repérer les occurrences du mot : "mort" et les comparer;
  • en dégager la question majeure posée par le passage et le plan du texte : 3 parties résumées chacune par une brève phrase


Séance  4 : Lecture méthodique : "25 mai" 

Compétences et savoirs

 compétences : analyser en détail en texte court, trouver le plan d’un texte court
 savoirs : spécificité de l’écriture fantastique

 Objet de la séance

Projet de lecture : l’écriture fantastique, les moyens d’expression propres à générer l’impression d’étrangeté et l’angoisse

  • la peur du personnage et les phénomènes qui la causent
  • les procédés d’expression qui mettent ces aspects en valeur : progression, type de phrases, ponctuation, rythme, métaphore, connotation etc...

 Travaux de préparation

Relever les termes faisant partie du champ lexical de la peur, les termes qui constituent des repères chronologiques, et faire le plan du texte (délimiter chaque partie et lui donner un titre).

 

AP : aide à la lecture des passages plus complexes de l’oeuvre (12 mai, 16 juillet)

Compétences et savoirs

 compétences : lire des discours plus complexes

 Objet de la séance

vocabulaire, reformulation, compréhension de l’ensemble


Séance  5 : Le phénomène fantastique dans Le Horla

 Compétences et savoirs

 compétences : réutiliser les souvenirs de la lecture cursive
 savoirs : le principe d’hésitation dans le récit fantastique

 Objet de la séance

Qui est le Horla? Existe-t-il réellement?
Construction d'un tableau :

ce qui prouve son existence ce qui fait douter

concl : ambiguïté de l’interprétation. Le récit d’une aliénation? Principe d’hésitation : Todorov

 

Séance  6 : Confrontation avec les textes théoriques

Compétences et savoirs

 compétences : lire des textes et documents divers (informatifs notamment), pour en tirer des informations : assimiler, réexprimer
 savoirs : la nouvelle, le fantastique

 Objet de la séance

La Nouvelle : reprise de la préparation

Le fantastique 
selon Maupassant
lecture cursive de l’essai de Maupassant, application au Horla des ressources pour le fantastique : "aux frontières du réel" (références à quelques extraits du Horla)
comparaison avec extraits de Todorov, Castrex
Bilan 
: mots clefs pour définir le fantastique 

 Travaux de préparation

La nouvelle documents Encarta et extrait du Hatier

Questions:

  • quelle est l’origine du mot "nouvelle"?
  • quels sont les termes clés qui permettent de cerner la définition et les caractéristiques du genre ?
  • quels sont les deux registres principaux et les auteurs qui s’y sont distingués ?

Séance  7 : Travaux d’écriture


Présentation par chacun de son projet d’écriture, confrontation en vue de remédiation.

Séance  8 : Le contexte de la seconde moitié du XIXème favorable à la mode de la nouvelle et du fantastique

 

Compétences et savoirs

 compétences :  Se documenter, prendre des notes brèves et organisées à partir de documents écrits, expression orale
 savoirs :  conditions d’écriture et de réception des oeuvres au XIXème

 Objet de la séance

Documents divers (extraits de manuels) sur la diffusion de la littérature, les découvertes technologiques et le matérialisme ambiant, sur les nouvelles découvertes scientifiques.

Travail par groupe 1/2 heure, brefs résumés oraux 1/2 heure


Séance  9 : Contrôle de lecture (ensemble des nouvelles) et bilan

Compétences et savoirs

 compétences : savoir réinvestir les connaissances
 savoirs : ceux de la séquence

 Objet de la séance

  • choisir une nouvelle
  • Justifier l’appartenance du récit au genre de la nouvelle
  • apprécier l’originalité de la chute
  • identifier le thème fantastique
  • étudier l’énonciation :
  • retrouver des caractéristiques de l’écriture fantastique

Reprise immédiate. Conclusion avec l’ensemble de la classe : les caractéristiques du fantastique chez Maupassant.

 Travaux de préparation

Avoir terminé la lecture des autres nouvelles et revu les notions : nouvelle, fantastique, énonciation.

 

AP : écriture et remédiation

Ecriture d’un court passage au choix : incipit, un moment dramatique ou chute.

Remédiation : emploi des temps, orthographe, syntaxe

 

Devoir maison : écriture des 3 passages, le reste sous forme de résumé pour la semaine 4

 

Séance  10 : Ouverture... 

Compétences et savoirs

 compétences : lire une image
 savoirs : autres modalités d’expression du fantastique, choisir l’ouverture en relation avec la priorité qu’on se donne

 Objet de la séance

Ouverture

  • soit vers le genre court au cinéma : étude d’un court métrage
  • soit vers le fantastique au cinéma et donc au XXème : étude d’une séquence de La Féline de Jacques Tourneur
  • soit : le fantastique dans la peinture et l’iconographie du XIXème : Odilon Redon, James Ensor ou les différentes illustrations proposées pour Le Horla
  • ou même : l’impressionnisme : prédilection pour l’évocation de l’insaisissable


Séance  11 : Séance décrochée

Objet de la séance

Découverte des différentes nouvelles écrites par les élèves, notation par les lecteurs, intervenant pour une partie dans le barème de la notation finale

1 heure mais organisation à prévoir.


 



Mots-clés associés : , , ,
Ressources EDUSCOL pour la classe

Pour accompagner la mise en oeuvre des programmes, éduscol propose des documents ressources, classés par objets d'étude :

ressources pour la classe de seconde

ressources pour la classe de première