Aller au contenu. | Aller à la navigation


Outils personnels

This is SunRain Plone Theme
Vous êtes ici : Accueil / Théâtre / Informations académiques / Certification complémentaire / 2011 Certification complémentaire théâtre - Rapport de jury

2011 Certification complémentaire théâtre - Rapport de jury

Des éléments de bilan proposés par le jury pour vous permettre de mieux préparer la session prochaine

Le jury tient tout d'abord à remercier le courage et la détermination des candidats venus se présenter à cette session. Il félicite chaleureusement l'ensemble des lauréats et salue tout particulièrement les efforts de ceux qui sont venus se présenter une nouvelle fois à l'examen, souvent avec succès.

Faut-il le rappeler, la certification complémentaire « théâtre » valide une qualification qui ne relève pas du champ plus large des concours. Elle a pour objectif de constituer un vivier de professeurs capables d'assurer un enseignement spécifique (« option facultative théâtre », « option de spécialité théâtre », « création et activités artistiques ») et de mener des missions liées à l'animation culturelle (« professeur référent culture », par exemple). Pour cela, son attribution dépend de trois domaines de compétences :

-          la solidité de la formation universitaire ou professionnelle reçue par le candidat dans le domaine du théâtre, mettant en valeur des connaissances théoriques (histoire, esthétique, dramaturgie du texte, approches de la représentation, sociologie, connaissance des structures et des politiques culturelles) et pratiques (jeu, dramaturgie, scénographie, production théâtrale, relations avec le public).

-          l’expérience et la pratique professionnelle du candidat, dans le domaine de l’enseignement du théâtre, de la conduite de projets, de la mobilisation de partenaires multiples.

-          la connaissance des textes officiels permettant d’encadrer cet enseignement et d’impulser des projets auprès des élèves (textes concernant l’enseignement du théâtre et des pratiques artistiques au baccalauréat, mais aussi textes relatifs au théâtre liés à l’enseignement du français et des lettres, textes sur l’histoire des arts ou sur les dispositifs pédagogiques et culturels spécifiques, à tous les niveaux d'apprentissage, du primaire au lycée)

Ces compétences sont évaluées lors d'une épreuve orale de trente minutes, conformément au texte officiel qui en fixe les modalités (B.O. n°39 du 28/10/2004). L'épreuve est constituée d'un exposé de dix minutes maximum, suivi d'un entretien avec le jury d'une durée de vingt minutes. L'entretien prend notamment appui sur un rapport rédigé par le candidat lors de son inscription.

 

Bilan 2011

Lors de la session 2011, le jury a particulièrement valorisé :

- le degré d’engagement des candidats dans la réflexion pédagogique, attesté par des projets construits et efficacement menés

- les candidats témoignant d’une conscience développée des apports du théâtre dans la formation des compétences des élèves

- le degré d’appropriation des programmes et des dispositifs officiels, au service de l'enseignement du théâtre et de la conduite de projets

- la clarté de vue des candidats, dans leur regard sur les évolutions esthétiques, dramaturgiques et sociales de l’art théâtral ; la qualité de leur jugement critique et esthétique

 

Parmi les éléments qui ont pu pénaliser certaines prestations, le jury a relevé :

- une réflexion pédagogique pauvre, peu nourrie par des progressions pédagogiques et didactiques attestant d’un véritable engagement personnel dans la conception

- une connaissance superficielle du domaine artistique propre au théâtre – notamment des oeuvres et productions fondatrices, des problématiques liées à la création contemporaine - qu’une expérience de spectateur peu fournie ne saurait remplacer.

- une connaissance approximative des programmes officiels d'enseignement et des dispositifs permettant l’exercice du théâtre au sein de l’Education nationale.

- un manque d’expérience dans la conduite de projets permettant une collaboration partenariale.

 

En espérant que ces éléments de bilan vous permettront de mieux préparer la session prochaine,

Bien cordialement,

 

Les membres du jury :

Philippe Cuomo, professeur de théâtre, chargé de mission auprès de la CASEAT

Claude Jamain, professeur d'esthétique, Université de Lille 3

Christian Mendivé, IA-IPR de lettres, Académie de Lille